mercredi 27 janvier 2016

Neige ! quand tu nous tiens !!!

Nous ne sommes définitivement pas une famille appréciant l'été, le soleil et sa chaleur!
("encore pas comme tout le monde ceux-là!")
Rien ne nous rend plus heureux, avec la météo, que les temps d'hiver et d'arrières saisons maussades! automne et hiver sont nos saisons favorites!
Pluie, vent, grands froids, brumes et brouillards nous font rêver...et tout ce qui accompagne ces ambiances: Les promenades fraiches mais bien emmitouflés, la chaleur et la beauté du feu en rentrant, une tasse fumante de bon chocolat ou de tisane, les repas (hyper caloriques...hum) de fromages fondus, ...
Mon coup de blues (alors que la plupart des individus l'ont en automne, à l'hiver, et surtout en janvier) et bien moi... c'est aux premiers rayons de soleil du printemps! mais je vous rassure cela ne dure pas, après quelques jours je me sens tout de même mieux, c'est juste un cap à passer, avec quelque chose que l'on affectionne moyennement...




Nos 6 bons numéros !
 Ah! si nous habitions à la montagne!
 Petite neige fait de grands heureux !
 Taille de glace! Bravo Miss Clafoutis!
 Même avec de la pluie, du froid, les filles sont dehors! 
(l'avantage d'un toit de terrasse n'est pas négligeable non plus!)
Repas de midi improvisé !
 Après l'effort...le réconfort!
du chocolat chaud....du vrai à faire fondre!

Une bonne soupe des filles!



mardi 26 janvier 2016

premiers essais et premières pizzas au feu de bois !


Notre tout premier essai ! 2 pizzas maison !
Alors, plus vous mettez les pizzas vers le haut du four, plus cela va vite et se gratine bien!
Il va falloir beaucoup d'essais avant d'être au top, c'est sûr!...mais elles étaient cuites et vraiment délicieuses!
Nous n'avons pas essayer de pousser le four à plus de 200 degrés, la chaleur uniforme s'obtient environ 2h après l'allumage.

Deuxième essai: Soupe aux légumes des filles.



video
 écoutez !!!

3ème et 4ème essais: le pain, et 2 jolies pintades !!!

Donc, pour répondre aux questions de Lise Isa:
-Est ce que cela chauffe bien?...et bien, dans la cuisine, qui est notre pièce principale, lorsque nous cuisinons dessus, la température est déjà montée jusque 28.... mais la chaleur ambiante normale est de 24 (nous sommes frileux et cela nous convient parfaitement!)
Les températures n'étant plus négatives depuis presque 1 semaine à l'extérieur, nous avons totalement éteint notre chauffage central (qui de plus est en train d'être remplacé par une chaudière à BOIS !) et quelle surprise (alors qu'avant il y avait une cheminée-chaudière qui ne chauffait pas forcément tout...), cette cuisinière nous chauffe la maison complète ! Le reste des pièces est à 21 degré, sur les 3 niveaux, (aux alentours de 300m2...) et même 23 dans le salon. La cuisinière est presque au centre de la maison, et les couloirs transmettent la chaleur aux étages. (on pense juste à bien laisser toutes les portes ouvertes, même les W.C!) Les 2  pièces que traverse le conduit, sont aussi fortes agréables en chaleur.
2 autres pièces, les seules ! sont les plus fraîches, car en retrait et complètement au Nord. (Il s'agit de la salle de classe ...mais bon depuis la cuisinière, les filles ne quittent plus la cuisine ! et une chambre à coucher, la nôtre)
-Pour l'instant, je n'ai rien entretenu de spécial....à part l'aspirateur autour, quand il y a beaucoup de cendres, mais c'est rare, car le chargement se fait très facilement, et rapidement (en comparaison avec une cheminée traditionnelle, je trouve) pas besoin de manier le feu à chaque bûche! Il y a une circulation de l'air vraiment bien étudier! même pour l'allumage, le feu se prépare à l'envers, c'est à dire les grosses bûches en bas, le papier et le petit bois en haut, et cela prend immédiatement, je n'ai jamais eu de soucis jusqu'à présent.
La vitre, je la nettoie tous les matins, quand elle est froide avec du papier absorbant mouillé, ça suffit! le dessus et les plaques apparemment, ils préconisent de les nettoyer avec un grattoir en fer,
mais avec les flammes, les graisses sont brûlées, donc il ne reste quasi rien! Ce n'est pas encore la grosse cuisine c'est sûr, mais je pense que c'est gérable!
Maintenant, peut être que suivant les modèles, le rendement n'est pas le même...
Nous avons énormément (surtout M. Bigarreau) étudié les différents modèles et fabricants, et notre choix ne s'est malheureusement pas porté sur un simple modèle, avec un budget léger... (surtout au vu de la taille de la maison, il valait mieux ne pas se tromper), et il a fallut quelques années d'économies c'est sûr!

;-)

lundi 18 janvier 2016

2 en 1: Se chauffer et Cuisiner à l'ancienne ! Economies et petits bonheurs!

ça y' est! enfin, alors que le grand froid s'installe bien, nous avons installé notre cuisinière à bois tant rêvée!
Nous l'avions commandé sur un site allemand, et elle trônait encore emballée depuis sa livraison du mois de mai 2015, dans la cuisine....( bon c'est souvent comme ça chez nous...tout prend beeaauucoup de temps ici...!!! ).

Hier, avec Monsieur Bigarreau, nous l'avons installé et surtout avons essayé de comprendre son fonctionnement et la mise en marche!

La neige étant présente depuis quelques jours, le premier feu fut baptisé avec le séchage des combinaisons bien trempées! 

Nous avions, avant cette cuisinière, une cheminée/chaudière qui nous chauffait l'eau et les radiateurs.
Nous avons donc tous énormément apprécié cette douce chaleur et la beauté de ce feu enfin retrouvée.


Je vous expliquerai bientôt pourquoi ce choix, et développerai notre façon de vivre, de s'organiser et de consommer à 8 !



Fabrication du verre et...Caramel !

Miam !

Les jumelles ont étudié en Sciences: "le verre" et sa fabrication.
Nous avons fait la leçon, puis le devoir, et ensuite, comme souvent en sciences, regardé
un documentaire ( "c'est pas s...."). Ils expliquaient, très concrètement, que la fabrication du verre
pouvait être comparée à celle du caramel, et que les deux matières se ressemblaient.

En grands amateurs de caramel pourtant ici, je n'avais, pour ma part, jamais fait le lien...et pourtant nous en fabriquons très souvent car tous les matins, certaines des puces le tartinent sur du pain...
Nous l'aimons moelleux pour les tartines, et dur pour les sucettes ou bonbons.

Je vous transmets notre recette, à l’œil (je n'ai pas de thermomètre et je fais toujours au pifomètre....).
Elle est rapide et efficace. Toutes mes recettes, en générale sont rapides, avec peu de matériels, et des dosages faciles à retenir. J'optimise énormément le temps pour tout, la préparation, la cuisson, le lavage, le rangement,....


1) ustensiles : 

- une poêle                                                - une grande cuillère














- 2 pots à confiture












2) Ingrédients:

- du sucre, 6 cuillères à soupe


    - de l'eau, 6 cuillères à soupe d'eau





    - 1 beurre entier (250 gr)






  - 3 pincées de sel de Guérande









- 1 pot de crème fraiche liquide





3) Préparation:

-Mettre tous les ingrédients dans la poêle et faire chauffer le tout sur feu moyen-fort (moi je mets sur 8 sur ma plaque qui va de 1 à 12).

-Au début la couleur est plutôt jaunâtre, et cela "bulle".

-Toujours tourner régulièrement jusqu'au changement de couleur

-Après plusieurs minutes, elle va foncer, faire un dégradé de bruns.

-Plus la couleur est claire et moins le mélange aura le goût du caramel.

-Plus la couleur est foncée (vous sentirez déjà la délicieuse odeur!) et plus vous vous rapprocherez du bon goût, mais attention, s'il fonce de trop, il peut devenir du caramel "amer"...

-Quand vous pensez avoir atteint la bonne couleur, versez rapidement dans les 2 pots à confiture ( le caramel, étant très chaud, continue de cuire même une fois la cuisson arrêtée, et il va encore foncer un peu)

-Refermez immédiatement les couvercles fermement. Le vide se fera avec le refroidissement.

-Une fois refroidi, conservez dans le réfrigérateur.

Nous l'utilisons à tartiner le matin sur le pain, et aussi pour accompagner ou fourrer des desserts et gâteaux.

4) Variantes:

-Sans crème fraiche, votre caramel deviendra dur en refroidissant. Il suffit de le verser dans une assiette creuse préalablement  recouverte de papier aluminium (à moins d'avoir fait le luxueux investissement d'une plaque de marbre),

-Une fois froid, il n'y a plus qu'à  casser la plaque ronde en morceaux (comme sur cette photo) et les disposer dans une boite hermétique.








-Avec du chocolat fondu, à verser à la place de la crème fraiche, vous obtenez une pâte à tartiner chocolatée!

Bon appétit !!!

(Tous les ustensiles se nettoient facilement en les laissant tremper dans de l'eau bien chaude)



mardi 12 janvier 2016

occupation saine et mathématique!

Amarelle tricote depuis ses 7 ans. Elle aime se lover sur le canapé, contre moi, (elle aimerait plus souvent...) entourée de couvertures et d'une bonne tisane! et on tricote ensemble !!!
Pour l'instant, ces créations sont essentiellement des châles, des couvertures pour ses doudous et poupées.
Elle aimerait que l'on crée un club tricot pour enfant, LOL, c'est une bonne idée, et je garde cela dans un petit coin de ma tête!
Compter les rangs, savoir lire une grille, créer des points différents, tout cela entraine beaucoup aux calcul mental ou non, et nous amuse beaucoup plus!
Ses sœurs pour l'instant sont encore dans l’irrégularité, et n'y parviennent pas complètement...alors il y a vite de l'abandon, mais le plaisir qu'elles ont à faire toute leur installation (leur petit sac, leurs petites pelotes, leur petit cahier,...) auprès de moi dans le salon, est tellement attendrissant! 


Leçon de morale...

Même si cela fait très scolaire...nous avons débuté cette semaine, un cahier de morale (reçu par la Mamie dans un abonnement sur l'école d'autrefois).


Avec les cours par correspondance, j'ai encore du mal à laisser place à la discussion, au débat..., le temps passe, et il ne faut pas en perdre (enfin...j'ai du mal à lâcher prise) , et souvent dans les matières enseignées, il y a l'écrit, la retranscription qui prend du temps et de l’énergie aux enfants.

J'ai donc décidé d'utiliser tout de même ce petit manuel pour, en fin de matinée, après la découverte du monde et les mathématiques, de finir sur un échange, une discussion, une réflexion.
C'est moi qui retranscrit, (ou une des filles si elle est volontaire) sur notre carnet de bord (qui nous sert de support pour les souvenirs et les photographies, tels que les billets d'entrée au musée, le plan d'une ville visitée, le programme de la médiathèque,...).
Je ne sais pas trop comment sont abordées les leçons de morale au sein d'une classe, mais spontanément, les filles m'ont demandé de retranscrire les mots qu'elles expliquaient, ou les phrases qui semblaient importantes.
Je leur ait proposé également de rajouter des images ou des dessins en rapport avec le thème discuté.

Ce jour, (je n'ai pas choisit le thème...) il s'agissait du respect, du travail en classe, de sa tenue en classe, et de son travail, des règles de vie.
Le sujet est vaste et pourrait être développé bien plus, mais pour une première on ne va pas chipoter.

La notion d'effort nous a beaucoup interpelé ....

une des puces ayant même fait une remarque plus qu’interpellante :
"mais quand on travaille avec envie, on n'a pas besoin de faire un effort?! C'est comme ton copain Mr. Stern, et son -thousiasme, non?"

galette simple en autonomie ! (5 ans)

Dimanche, (une semaine après la véritable date de l'Epiphanie), nous avons enfin pu tirer les rois tous ensemble, et se prendre le temps de laisser faire la galette par Miss Clafoutis, qui le réclamait depuis si longtemps!
"Je veux tout faire! du début à la fin!"

 Epluchage de la pomme façon Montessori (oublié de faire une photo....mais il s'agit de laisser la pomme toujours bien posée sur la planche, une main en haut de cette pomme, qui la maintient. Puis passer l'éplucheur de haut en bas, toujours en veillant à ce qu'il soit posé en dessous de la main qui maintient.)
On coupe les pommes avec un couteau ondulé.
 Et voici un outil que j'ai découvert, et de suite commandé! je l'attend impatiemment pour le tester, il n'était toujours pas arrivé!

Nous avons pris 2 pâtes feuilletées déjà prêtes 
(la flemme tout de même...la pâte feuilletée...c'est long à faire!)
Miss Clafoutis à étalé la compote de pommes (étant allergique aux amandes...)
 Puis, elle a disposé les petits morceaux de pomme sur la compote, et quelques copeaux de beurre...


de la bonne cannelle en masse, que tout le monde adore ici!

 Le top, et ce qu'elle a préféré...cacher la Fève !
 Les petits croisillons à faire sur la deuxième pâte.
 Là j'ai aidé un tout petit peu, pour bien refermer et souder les deux pâtes...
un oeuf battu (je mets le blanc et le jaune ensemble, car sinon, c'est du gaspillage et je ne sais pas toujours quoi faire avec le blanc...) étalé au pinceau et...
 au four 35 minutes sur la minuterie et 180°, Miss à réglé tout toute seule avec fierté du haut de son tabouret!
 Miam, bien dorée et croustillante!
8 parts plus tard....le plateau était vide!
...bon c'est maman Griotte qui a eu la fève! mais la prochaine galette promis, on mettra 8 fèves!

dimanche 3 janvier 2016

...et de 6 à la maison !

Encore !!!

Voilà, veille de rentrée...et elle est toute particulière, car à partir de demain, notre grande Cherry va vivre l'aventure avec nous!
Le lycée, c'est finit pour elle...
en tout cas en Etablissement. (elle suivra des cours par correspondance dans un premier temps, puis nous verrons)
Ce fut après de superbes vacances de toussaint, qu'un dimanche soir (bien sûr) , elle ose venir nous approcher pour nous avouer qu'elle s'ennuie au lycée, ...hum....que les premières excitations du renouveau s'estompaient, et que l'école était toujours aussi pénible pour elle, que le rythme est intense (elle se lève avant 6h le matin pour s'occuper de ses animaux, dehors, qu' importe le temps, avant d'aller en cours, et ce depuis sa 6 ème, ce fut son choix), que les journées sont interminables ( bus à 07h et retour un peu avant 18h) et mal organisées avec des trous énormes dans l'emploi du temps, où elle à l'impression vraiment de perdre son temps, elle ne se sent pas vivre une vie saine, normale, alors qu'elle est pleine de vie! ( elle s'occupe également des animaux le soir en rentrant des cours, et les week end ce sont les instances à faire, boxes, nettoyages, entretiens...qu'elle gère quasi seule)
Malgré un bon niveau ( voir très bon en maths ( où elle aurait souhaité que cela aille plus de l'avant) et sciences)
et l'obtention des félicitations pour son premier trimestre, elle nous avoue ne pas comprendre..., que dans les 2 matières où elle a le plus de mal -anglais, et français bien sûr-
la réponse du corps enseignant fut de lui instaurer 1 h supplémentaire par matière sur quelque chose qu'ils n'arrivaient pas à lui transmettre en 1h...)...ça décoiffe!

Pour nous tout roulait...elle avait l'air enjouée, réussissait, semblait à l'aise...c'était fait plein de nouveaux amis...

"Oui je suis heureuse, maman, j'aime apprendre, j'ai pleins d'amis, que je continuerai à voir, ce n'est pas le problème, on a déjà fait un planning, ...mais je ne veux plus apprendre comme ça...

Nous étions sous le choc dans un premier temps, puis finalement, cela nous a semblé presque évident....après tout, ce fut bien grâce à elle, à l'époque, avec ses angoisses et maux de ventre à répétition,  que je découvrais un autre monde, une autre façon de penser, d'élever, de transmettre avec et pour les enfants, je découvrais Montessori surtout, qui fut son partenaire, sa canne (et la mienne),  bonne élève en façade, mais en enfant précoce inégale et dysorthographique qu'elle était....
Il nous était impossible de lui refuser ou de discuter d'une telle décision, ses soeurs vivant de surcroit ce qu'elle aurait toujours voulu vivre!
Elle est travailleuse, curieuse, sait ce qu'elle veut, où elle veut aller.

...et dans le fond, quel bonheur m'a envahit finalement, en pensant à ce que nous allions
  vivre, vraiment tous ensemble !


Surtout que des projets elle en a!
C 'est une enfant dynamique, avec pleins d'idées
plusieurs passions,
mais je vous ferai part de tout cela dans un autre billet...car Monsieur Bigarreau m'attend pour la tisane....hihi!


samedi 2 janvier 2016

2016 !!!

Merveilleuse année 2016 à vous tous!
Harmonie en famille, amour et santé!!!!
Mon point faible, où j'adore me plonger quand je suis perdue où que j'ai besoin d'un coup de pouce:
;-)